« La ferme des bouillons accueillait jeudi et vendredi la caravane Halem pour des rencontres sur le droit au logement » (Paris Normandie, 24 juillet 2015)

bouillons rencontres d'halem chapiteau

Publié le 24/07/2015 á 21H34
Logement. Les membres de la caravane Halem ont dialogué et débattu autour de la question du droit au logement en France.
La ferme des bouillons accueillait jeudi et vendredi la caravane Halem pour des rencontres sur le droit au logement

 

Terre de résistance et de contestations, la Ferme des Bouillons a accueilli, jeudi et vendredi, les 1re rencontres nationales itinérantes de l’habitat léger et mobile organisées par La Caravane Halem. Fondé en 2005 pour défendre 250 personnes vivant à l’année

dans un camping de l’Essonne, l’associ

ation autofinancée par ses 500 adhérents est un mouvement de lutte pour le droit au logement.

« Une société où les inégalités s’accroissent »

Elle est de tous les combats pour contester certains éléments de la loi Alur « le

summum de l’hypocrisie », la loi Raimbourg et la réforme des campings qui réduisent les droits civils. Elle aide les plus défavorisés « dans une société où les inégalités entre les riches et les pauvres ne cessent de s’accroître, où les lois sont écrites pour défendre les intérêts des mieux lotis », explique Paul Lacoste, membre du conseil de l’association.image_content_general_19172880_20150724213452

Début juillet, Halem est parti pour un tour de France et de Belgique en treize étapes. Autour d’ateliers-débats et de projections, ses bénévoles recueillent des témoignages des habitants vivant en camping à l’année, bidonville ou yourte. « On estime à 250 000 le nombre de personnes concernées en France. Nous voulons devenir une force de proposition. »

Lors de son étape normande, la caravane Halem et les membres de Rouen Jeanne d’Hack ont débattu des enjeux du numérique et du bricolage dans la ville mobile

image_content_general_19172882_20150724213451

, notamment autour d’une imprimante 3D géante. Vendredi, les chercheurs Arnaud Lemarchand et Hugues Bazin ont exposé l’avenir de l’économie informelle dans la ville foraine et le dessinateur Diway a abordé l’édition d’un guide pour les usagers d’habitats légers et mobiles. Des tables rondes comme « des pavés dans la mare ».

Site internet: www.halemfrance.org

Source : http://www.paris-normandie.fr/detail_article/articles/3711956/actualites+social/la-ferme-des-bouillons-accueillait-jeudi-et-vendredi-la-caravane-halem-pour-des-rencontres-sur-le-droit-au-logement#.Vc6LMflMh5Q

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.