Débat ouvert @DesAlternativesPartout : Les Alternatives peuvent-elles rester non-violentes (novembre 2014)

Le festival « Des Alternatives partout ! », qui s’est tenu les 1er et 2 novembre 2014 à la Ferme des Bouillons, a été endeuillé par la mort en manifestation de Rémi Fraisse le week-end précédent.
Pour que la tactique de division du mouvement entre « casseurs » et « pacifistes » ne prenne pas à Rouen, pour au moins que les tenants de chacune de ces lignes puissent exposer leurs motivations et analyses, un débat sur la violence dans les mouvements sociaux a été ajouté au dernier moment au programme.
A plus d’une centaine, sans intervenants autres que ceux qui souhaitent faire mouvement, nous avons débattu, écouté, et suffisamment rapproché nos positions pour, quelques jours plus tard, installer ensemble la « première ZAD urbaine de France », face au Palais de Justice.

Les Alternatives peuvent-elles rester non-violentes ? by Automedia Bouillons on Mixcloud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.