« Des militants à la fête » (Paris Normandie, 29 septembre 2014)

Article de Paris Normandie sur le festival de la Tambouille, paru le 29 septembre 2014.

Deuxième édition du festival de la Tambouille de la ferme des Bouillons à Mont-Saint-Aignan

 

Avec une organisation rigoureuse et un temps estival, la deuxième édition du festival de la Tambouille a débuté sous les meilleurs auspices à la Ferme des Bouillons.

Vendredi soir, les différents concerts ont attiré près de 600 personnes. Samedi, qui était synonyme de journée de la transition citoyenne, la foule se pressait tant auprès du village des associations que des ateliers de danse africaine ou de projections de films. Un couple de Maromme, qui venait pour la première fois, s’est déplacé « pour voir ce qui se faisait à la ferme et parce qu’on en a marre d’être empoisonné tous les jours par les pesticides. On se sent concerné par ce combat ». Au total, 1 800 entrées ont été enregistrées pour cette journée du samedi. Un bilan positif pour ce week-end d’animations, au cours duquel de nouveaux adhérents ont rejoint la cause. Le cap des 1 000 adhérents devrait être franchi.

Pour Philippe Vue, président de l’association, « le maraîchage fonctionne avec notamment la vente de légumes tous les samedis après-midi. Les demandes de producteurs bio qui souhaitent passer par un circuit court et vendre leurs produits à la ferme sont fréquentes. Mais Auchan a déposé un recours devant le tribunal administratif contre la modification du PLU voté en conseil municipal au mois de janvier. Il faut donc rester vigilant. »

La ferme des Bouillons est de plus en plus connue et se développe avec notamment du petit élevage. Le côté culturel n’est pas en reste avec une programmation de choix tant en musique qu’en conférences.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.