« Favoriser des intérêts privés aux dépends d’un projet d’intérêt général ». Lettre de soutien de Haute-Normandie Nature Environnement

Monsieur le Préfet de Haute-Normandie

Pierre-Henry Maccioni
7 Place de la Madeleine 76 000 Rouen

Haute-Normandie Nature Environnement

Pôle régional des savoirs
115 Boulevard de l’Europe 76100 ROUEN
02.32.08.41.32
hnne@wanadoo.fr
N° SIRET: 44252427800045

 

Rouen, le 04 août 2015

Objet : Soutien de la Fédération au projet proposé par l’Association de Protection de la Ferme des Bouillons et l’Association Terre de Liens

Monsieur le Préfet,

La Fédération Haute Normandie Nature Environnement, forte de ses 5000 membres directs et indirects, et dont l’Association de Protection de la Ferme des Bouillons est adhérente, vous demande de bien vouloir autoriser la SAFER à pouvoir préempter cette ferme.
Pour argumenter notre souhait, HNNE est convaincue que le projet proposé par l’Association de Protection de la Ferme des Bouillons et l’Association Terre de Liens favorisera :
• L’installation d’un maraîcher bio en situation précaire ;
• L’activité d’une ferme péri-urbaine répondant aux besoins d’un public de la métropole désireux de consommer bio et local ;
• Le développement d’un projet diversifié et riche (manifestations culturelles, animations, ferme pédagogique, etc.) qui permettra la sensibilisation à l’environnement et créera du lien social.
De plus, nous sommes convaincus qu’une Société Civile Immobilière ne sera pas en mesure de proposer un projet de la sorte, et préférera favoriser des intérêts privés aux dépends d’un projet d’intérêt général comme proposé par les associations préalablement citées. Enfin, cela ne donnera aucune garantie sur la pérennité du maintien de la ferme en maraîchage.

De cette manière, nous vous informons de notre totale solidarité avec l’Association de Protection de la Ferme des Bouillons et avec l’Association Terre de Liens.
Nous informerons également la SAFER de notre position.
Nous comptons sur votre choix, dans le but de favoriser une décision cohérente et citoyenne.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de nos sincères salutations.

Philippe MORGOUN
Président de HNNE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.