« La ferme des Bouillons en fête » (Paris Normandie, 28 juillet 2014)

Le permis de démolir détenu par Immochan sur la ferme des Bouillons est caduc ! Paris Normandie revient sur la fête qui s’est tenue ce week-end.

 

La ferme des Bouillons

en fête

Pique-nique et grillades à l’ombre des arbres pour fêter la nouvelle

Pique-nique et grillades à l’ombre des arbres pour fêter la nouvelle

Entamée en décembre 2012, l’occupation de la Ferme des bouillons a connu, dimanche, une nouvelle étape. Depuis ce week-end, en effet, le permis de démolir accordé initialement à la société Immochan n’est plus valide.

Barbecue, pique-nique, jus de pomme et cidre bio, étaient dimanche, au programme de la fête organisée par les occupants de la ferme et les militants. L’occasion pour les porte-parole du mouvement de faire le point sur la situation.

Une belle étape

« C’est une belle étape pour nous, une petite victoire que nous voulions fêter avec nos adhérents », explique Philippe Airaud, co porte-parole du « mouvement citoyen ». « Nous avons passé ce cap grâce à la décision de la municipalité de reclasser la ferme (4 ha 11) en zone naturelle protégée, le 23 janvier 2014 », précise l’autre porte-parole de l’association, Philippe Vue. « Aujourd’hui, quoi qu’il arrive, Auchan ne peut plus démolir la ferme ».

Depuis 2012, les adhérents et les occupants de la ferme ont multiplié les actions pour faire entendre leur voix : portes ouvertes, fêtes, récoltes collectives, rassemblement à Roubaix contre le propriétaire de la ferme, rencontres avec les élus… Depuis le mois d’avril, l’association – qui compte aujourd’hui près de 1 000 adhérents – a lancé une activité maraîchère bio à la ferme. Tous les samedis, à partir de 14 h, les légumes bio sont en vente à la ferme.

Autre action en cours : la vente de « parts » de la ferme. « Une estimation foncière a été demandée par l’intermédiaire de « Terres de liens » et si le propriétaire souhaitait vendre, nos adhérents pourraient racheter ». La « part » est vendue 103 €. « Il nous faudrait 3 000 à 4 000 acheteurs. Déjà, 207 parts ont été vendues ».

Prises de parole dans l’après-midi sur le site des Bouillons

Prises de parole dans l’après-midi sur le site des Bouillons

Les prochains rendez-vous de l’association avec la justice : le 17 novembre à 14 h devant la cour d’appel de Rouen car rappelons que les occupants permanents du site sont toujours sous le coup d’un arrêté d’expulsion confirmé au mois d’avril 2014 et qui est exécutoire à tout moment.

Patricia Buffet

Source : http://www.paris-normandie.fr/detail_communes/articles/1134669/region/la-ferme-des-bouillons-en-fete#.VLj2n3ujCAw

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.