Les Bouillons partenaires du festival ALIMENTERRE – du 15 octobre au 30 novembre

alimenterre-2015

ALIMENTERRE est un festival de films documentaires proposé chaque année par le Comité Français pour la Solidarité Internationale (CFSI), afin de mettre en débat les questions agricoles et alimentaires mondiales au sein de notre société. En 2014, 1 300 projections-débat ont été recensées par les organisateurs.

Le festival de films ALIMENTERRE vise à :

  • informer de façon objective un public large sur les différents enjeux permettant ou non un accès à une alimentation saine et suffisante pour tous ;
  • inciter à une réappropriation de la question alimentaire par les citoyens, en reconsidérant ainsi le travail des agriculteurs ;
  • proposer des pistes d’action concrètes pour soutenir un modèle agricole plus équitable, et plus respectueux de l’environnement et des écosystèmes ;
  • sensibiliser les futurs professionnels agricoles sur les impacts des modèles agricoles choisis ;
  • provoquer des débats participatifs, ouverts voire contradictoires entre tous types d’acteurs sur les questions agricoles et alimentaires.

Projections organisées par les Bouillons

Les projections ont lieu à la Maison des associations et de la Solidarité de Rouen, rue Dumont d’Urville, chaque jeudi à 21h30, sauf mention contraire. Pour une description détaillée, cliquer sur les noms des films.

Jeudi 22 octobre : « Les Liberterres » (Paul-Jean VRANKEN et Jean-Christophe LAMY / Koan /Fondation Terre de Vie / Fondation Lunt /RTBF-Unité Documentaires – 2015 / 82′).

103658455Portraits attachants et instructifs de quatre paysans qui ont tourné le dos aux méthodes de l’agro-industrie.

La projection sera précédée à 19h d’une rencontre avec le permaculteur et conférencier Hervé Coves, autour de la notion de résilience.

 

Jeudi 29 octobre, à 21h30 : « Ceux qui sèment«  (Pierre FROMENTIN  / Agro & Sac à dos – 2014 / 52′).

ceux-qui-sèment-alimenterreDécouverte de l’agriculture familiale, productrice de 80% de l’alimentation mondiale. Un film réalisé par 40 étudiants en agronomie, sur 4 continents.

Projection suivie d’un échange avec un bénévole du CODASI, collectif haut-normand des associations de solidarité internationale.

 

film-9.70Jeudi 5 novembre, à 19h30 : « 9.70 » (Victoria SOLANO / Clementina Films – 2013 / 42′).

La loi 9.70 interdit aux agriculteurs colombiens de conserver une partie de leur récolte pour l’utiliser comme semence. Son application est une condition du traité de libre-échange entre la Colombie et les États-Unis. En août 2011, dans le sud du pays, des forces de l’ordre confisquent et détruisent les sacs de riz produits par une vingtaine de paysans, en application de cette loi et au dépend de la sécurité alimentaire de la région.

Jeudi 12 novembre, à 21h30 : « Roumanie, éleveurs porcins à terre » (Marie-Pierre CAMUS / Wild Angle Productions – 2013 / 29′).

margueriteEn 2004, le géant agroalimentaire américain Smithfield Food, le géant du porc, s’installe en Roumanie. Il construit, rachète plus d’une cinquantaine de fermes, dont Comtim, ancienne structure d’État et étend ainsi son royaume dans l’abattage, la transformation et la distribution. Fort de son poids économique et des arguments séduisants adressés à la Communauté Européenne, il rafle les subventions attribuées à la modernisation des fermes d’élevage intensif de porcs roumains. Dans le pays, des milliers de producteurs roumains incapables de se moderniser, se retrouvent asphyxiés.

Film suivi de la projection des courts métrages « Marguerite, ou les impacts de la filière lait française » et « Copier-cloner », tous deux consacrés aux système industriels d’élevages bovins.

Jeudi 19 novembre, à 19h30 : « Palme, une huile qui fait tache » (Emilie LANCON / Magneto Presse – 2013 / 52′). palmePrésente dans près d’un aliment sur deux, l’huile de palme pose aujourd’hui de redoutables défis pour la santé et l’environnement. « Palme : une huile qui fait tache » décortique la filière de l’huile de palme et nous présente des éléments pour réfléchir à nos actes de consommation alimentaire. Pédagogique et clair, il permet de saisir les différents enjeux et de faire des choix éclairés. A recommander aux adeptes des pâtes à tartiner, bien sûr, mais aussi à leur entourage, tous âges confondus !

Jeudi 26 novembre, à 21h30 : « Et maintenant nos terres » (Benjamin POLLE et Julien LE NET / Autoproduction – 2015 / 30′).et_maintenant_nos_terres

« Et maintenant nos terres » raconte l’histoire de trois paysans résistant à l’accaparement des terres en Afrique, convoitées par des investisseurs étrangers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.