Menaces sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes : mobilisation samedi 9 janvier à Nantes, réunion à Rouen

Ca bouge à nouveau dans le bocage nantais, toujours en lutte contre un projet d’aéroport d’un autre âge, qui ferait disparaître plus de 1400 hectares de zone naturelle et agricole.

manif-nddl-9janvier-nantesLes tentatives de vider la ZAD de Notre-Dame-des-Landes par la force en 2012 ayant échouées, l’État essaie aujourd’hui de le faire sous la pression financière. Les habitants et paysans dits « historiques », c’est-à-dire qui étaient propriétaires ou locataires sur site avant la déclaration d’utilité publique (DUP) en 2008, ont été assignés en référé expulsion le 10 décembre. L’aménageur AGO-Vinci demande l’expulsion immédiate des habitants, avec pour contrainte une astreinte financière de 200 à 1000€ par jour, et mise sous séquestre des biens et cheptels.

La coordination des opposants au projet d’aéroport appelle donc à une grande mobilisation sur le périphérique nantais, le samedi 9 janvier. Des rassemblements et action auront également lieu en région : rapprochez-vous de votre groupe local ! A Rouen, une réunion publique aura lieue samedi 9 janvier à 16h, à la Halle aux Toiles. A Lille, ce sera à 15h à la Ferblanterie.

Voici un extrait de l’appel à mobilisation diffusé sur le site des opposants.

Il n’est pas question de laisser l’État expulser une partie d’entre nous, ni même de laisser peser une telle menace sur l’ensemble des habitants de la zone. Notre perspective est l’abandon du projet, cependant notre force collective doit arracher immédiatement l’engagement de l’État à renoncer à toute procédure d’expulsion jusqu’à ce que tous les recours soient menés à leur fin.

reunion-publique-zad-rouen-9janvierNous appelons donc à une forte mobilisation le 9 janvier sur le périphérique de Nantes, en convois de tracteurs, vélos, marcheurs, convergeant vers le pont de Cheviré, pour un grand banquet partagé au pied du pont, victuailles tirées des sacs. Le tout dans une ambiance enthousiaste, conviviale et sereine, celle que nous avons su conserver pendant les huit jours de notre convoi « CAP sur la COP » malgré l’état d’urgence. L’action de cette journée autour de Nantes sera assumable par tous et toutes et gérée ensemble de bout en bout. Nous nous portons collectivement garants de son succès. Nous ne laisserons jamais disparaître les terres de la zad et tous ceux qui la font vivre.

Nous appelons donc à nous rejoindre pour une mobilisation le 9 janvier 2016, que ce soit :

- à la tracto-vélo de Notre-Dame-des-Landes à 8h30, qui ira jusqu’au périphérique de Nantes

- si vous n’avez pas de vélo : à la manifestation piétonne (les deux se rejoindront)12400682_946924038695434_5153248448342625864_n

et si vous êtes trop loin, à des manifestations, blocages, occupations et autres formes d’actions près de chez vous en solidarité contre les expulsions, (plutôt) le 9 ou le 16 janvier, selon possibilités locales appréciées par les comités de soutien… Rennes, Toulouse, d’autres villes… ont déjà annoncé des actions.

À l’appel des composantes de la lutte contre l’aéroport :

des membres de la Coordination (ACIPA, ADECA, Agissons Pour l’Avenir, ATTAC, CANVA, CéDpa, CELA, Confédération Paysanne 44, décroissanceS-MOC, GAB44, PG44, NPA, UD44 Solidaires, EELV, ENSEMBLE !, Nature-Avenir, Natur-Action, OBSLAB, Vertou Écologie Solidarité, Sèvre Propre 2015, Solidarités Écologie), le COPAIn, Naturalistes en lutte, des habitant-e-s de la ZAD, des comités de soutien…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.