« Près de Rouen, l’Etat fait expulser les «zadistes» de la ferme des Bouillons » (Mediapart, 21 août 2015)

Assemblée générale après l'expulsion des militants des Bouillons

« La Safer Haute-Normandie semble tracer un cordon sanitaire entre les professionnels agricoles et les acteurs du monde associatif et militant qui veulent développer des alternatives à l’agro-industrie. Chambres d’agriculture, banques, mutuelles, syndicats veulent préserver leur entre soi, imperméables aux demandes de ces nouveaux acteurs ».

Le journal en ligne Mediapart a publié un article court et percutant, résumant avec force les enjeux posés par l’expulsion des Bouillons : destruction d’une zone d’expérimentation sociale par l’Etat, projet caricatural des nouveaux proprétaires, gouvernance du foncier agricole.

« La ferme des Bouillons n’était pas seulement une activité agricole ; c’était aussi un espace d’utopie concrète, animé collectivement, et autour d’une vision partagée de l’importance des communs ».

Lire l’article dans son intégralité ici.

 

3 commentaires

  • J’irais plus jamais chez Auchan !

  • de tout coeur avec vous….

  • vous vous etes fait dépouillés comme ils nous dépouilleront de tout pour faire de nous les exclaves de NOS GROS PORCS (l’état)
    je suis permacultrice et je consomme plus pour ces salauds
    la ‘safer’ la ‘fnsea’ sont des vendus et des voleurs sans l’eau l’air ou la terre nous sommes morts ou esclaves
    j’ai honte d’avoir ouvert les yeux si tard et d’avoir élevé mes enfants dans cette surconsommation sociétaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.