République Bouillonnaise…

–>

Pour ceux qui maîtrisent peu l’histoire européenne de la fin du XVIIIème, petit point d’histoire sur la première république Bouillonnaise (source Wikipedia) :
1ère République Bouillonnaise :

 

(1794-1795)

 

Statut : République sœur de la République française

 

Capitale : Bouillon

 

Population en 1790 : 12 000 habitants

 

Superficie en 1794 : 230 km2
En 2 dates :

 

  • 24 avril 1794 : proclamation de la République
  • 26 octobre 1795 : annexion par la France.

 

La république Bouillonnaise, ou république de Bouillon, est un État éphémère créé à la suite du duché de Bouillon, aux confins de la France et des Pays-Bas autrichiens (actuelle Belgique), d’avril 1794 à octobre 1795.
Godefroy III(1728-1792), duc de Bouillon et prince de Turenne, favorable à la Révolution française, engage son État dans les voies de la réforme par un édit du 24 février 1790 et soutient l’Assemblée générale (Parlement) quand celle-ci abolit les droits seigneuriaux et féodaux le 26 mai 1790. Le duché devient une monarchie constitutionnelle en 1792. Le fils de Godefroy qui a succédé à son père est arrêté et emprisonné sous la Terreur le 7 février 1794. Constatant qu’il n’y a temporairement plus de contact possible avec son souverain, l’Assemblée générale convoque une Assemblée extraordinaire des représentants du peuple bouillonnais qui proclament par un décret la République Bouillonnaise le 24 avril 1794. Ce territoire est annexé le 26 octobre 1795 par la France. Cette République indépendante aura duré moins de deux ans.
Aujourd’hui, jour du 21 décembre 2012 (21/12/12), fin d’un monde selon les mayas, nous, occupants de la ferme des bouillons, proclamons la création de la 2ème République Bouillonnaise, ou 2ème République de Bouillon, une zone d’autonomie créatrice, aux confins du Mont-aux-malades et de Saint-Aignan (actuel Mont Saint Aignan), à compter du 21 Décembre 2012.

 

2ème République Bouillonnaise :

 

(2012-    )

 

Statut : République sœur de la ZAD

 

Capitale : Le Poulailler

 

Population en 2012 : 3 selon la police, 750 selon les organisateurs

 

Superficie en 2012 : 0,041 km2
En 2 dates :
  • 6 décembre 2012 : premier jour d’occupation de la Ferme des Bouillons
  • 21 décembre 2012 : proclamation de la République

 

UMPiste, Sociaux Démocrates (que certains appellent encore Parti Socialiste), et même « européens-écologistes-les Verts », aucun n’a pipé mot pour sauver les terres de notre république des Bouillons. Constatant que la 5ème République française s’enlise et est confisquée à des élites politiciennes, au niveau national comme local, le pouvoir politique étant devenu une fin en soi, nous souhaitons montrer par l’occupation de cette ferme que la politique peut et doit sortir du cadre que certains voudraient nous imposer. Sur le terrain, au marché, au conseil municipal, dans la bergerie, dans les jardins familiaux, cette République se veut ouverte sur le monde, utopiste mais réaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.