Retour sur l’audience de l’appel contre l’expulsion de la ferme – 23 octobre 2013

Les occupants de la ferme des Bouillons avaient reçu le 17 avril 2013 un avis d’expulsion avec commandement de quitter les lieux sous 24 heures. Cette décision avait été prise par un juge dans le cadre d’une procédure d’exception, non contradictoire, l’ordonnance sur requête.

 

 

Après deux reports, l’audience de l’appel de cette décision d’expulsion, rejetée par les occupants de la ferme, s’est déroulée mercredi 23 octobre 2013 au Palais de justice de Rouen.

Face à notre avocat Etienne Noël qui a défendu principalement l’idée que la ferme était un lieu d’habitation et que les terres étaient cultivées, avec un très bon accueil public, médiatique et un vrai projet, l’avocat d’Immochan a martelé le fait qu’il s’agissait d’une occupation politique et non d’un lieu d’habitation et que nous recevions beaucoup trop de monde. Immochan revendique être dans son bon droit et de vouloir démolir les 3 maisons et 7 bâtiments de la ferme des Bouillons. Immochan a prétendu avoir des projets de construction de logements sur le site !

Étaient présents avant l’audience devant le tribunal plus de 50 personnes !

Présents également jusqu’au bout : 2 journalistes, de Paris-Normandie et de France bleu. 

Cliquez ici pour lire l’article paru sur le site de Paris-Normandie le 23 octobre.

Cliquez ici pour lire l’article détaillé paru dans le quotidien Paris-Normandie le 24 octobre.

La décision du jugement sera rendue le 20 novembre. Nous vous informerons sur notre blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.